Turquie : Soutien financier de TUBITAK aux futures plateformes technologiques

Une initiative qui a pour but de transférer les infrastructures universitaires de recherches dans le secteur privé.

Turquie : Soutien financier de TUBITAK aux futures plateformes technologiques

Le Conseil de la recherche scientifique et technologique turc (TUBITAK) prévoit la création de plateformes de haute technologie en vue de transférer les infrastructures universitaires de recherche dans le secteur privé, a confié à l’Agence Anadolu (AA), Hasan Manda, président de TUBITAK. 

Dans une interview accordée à Anadolu (AA), Manda a fait savoir qu’un "Appel aux Plateformes Technologiques" a été lancé avec pour objectif le développement de produits et de processus orientés vers la haute technologie. 

Grâce au projet, TUBITAK, pionnier dans le domaine de la coopération du secteur public, industriel et universitaire, a de nouveau, contribué au système de recherche et de développement du pays. 

De la sorte, TUBITAK, plus grande institution de recherche et de soutien des infrastructures de recherche, prévoit, grâce à la coopération des universités et du secteur industriel, l’accélération du transfert des technologies. 

Manda a fait savoir que l’actuel projet a été lancé dans le cadre des objectifs de l'année 2023 et qu’il a été initié par la présidence des programmes de soutien à la recherche (ARDEB). 

- Soutien matériel en deux phases

Manda a expliqué que l’appel, auquel il sera possible de postuler jusqu’au 28 septembre, se déclinera en deux phases.

"La préparation du programme de recherche stratégique du réseau de coopération, de la feuille de route d'acquisition de la technologie et le modèle de gestion de la plateforme de coopération constitueront la première phase. Un soutien à hauteur de 100 000 livres turques (environ 18 300 euros) sera accordé lors de la première phase qui durera un an". 

Pour ce qui est de la deuxième phase, Manda a précisé que les projets de recherche et de développement seront encouragés à la lumière de la feuille de route préalablement établie. 

"Une aide jusqu’à 50 millions de livres turques (environ 9 200 000 euros) sera accordée à chacune des plateformes de haute technologie dont le projet correspondra à la feuille de route établie. Dans la deuxième phase, les projets seront soutenus pendant quatre ans avec, si nécessaire, une possibilité de prolongement de quatre ans. Un maximum de dix plateformes de haute technologie seront soutenues dans le cadre de ce programme". 

- Priorité selon les plateformes 

Manda a indiqué que la priorité sera accordée aux projets qui créeront des opportunités concurrentielles à l’échelle mondiale. 

A ce titre, les projets relatifs à l'intelligence artificielle, aux imprimantes tridimensionnelles, aux drones, à la robotique, aux systèmes d’intégration, au transport intelligent, aux systèmes de réseau, à l’exportation intelligente et avancée, aux satellites, aux communications avancées, aux énergies renouvelables, à la nouvelle génération pharmaceutique et aux technologies biomédicales seront privilégiés. 

De la sorte, TUBITAK contribuera à la défense nationale et à l'économie du pays, a souligné Manda. 

Partageant que les propositions de projets doivent être transmises à l’ARDEB jusqu’au 28 septembre, Manda a précisé que les universités de recherche déterminées par le Conseil de l'enseignement supérieur (YOK) ou par les institutions de recherche, soutenues par le Ministère du développement, seront chargées de la gestion des nouvelles plateformes de haute technologie. 

Enfin, seront également inclus dans les plateformes de haute technologie, les centres de conception et les infrastructures de recherche des universités, autorisées par le Ministère de la science, de l'industrie et de la technologie.AA


Mots-clés: tubitak

SUR LE MEME SUJET