Revue de la presse turque

Revue de la presse turque du 11.02.2019

Revue de la presse turque

Haber Turk : « Les fondements du nouveau centre culturel d’Ataturk ont été jetés »

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré durant la cérémonie de pose de la première pierre du centre culturel d’Ataturk sur la place Taksim à Istanbul, que cette étape importante permettra de franchir un nouveau cap dans la vie culturelle et artistique de la Turquie.  "Le centre culturel Atatürk à Istanbul se compose de 5 bâtiments séparés, d'une superficie fermée de 95 mille 600 mètres carrés" a-t-il noté, avant d’ajouter : "la construction du centre se terminera dans un délai ne dépassant pas deux ans, puis nous l'ouvrirons au service des artistes et des amateurs d'art". 

Vatan : « Partenariat géant entre la Turquie et la Russie ! Les options d’Istanbul et Antalya sont évoquées »

Les détails de l’université conjointe turco-russe commencent à se préciser. La création de l’université turco-russe devrait être traitée lors de l’entretien prévue entre le chef d’Etat russe Vladimir Poutine et le président turc Recep Tayyip Erdogan lors de sa visite en Russie prévue en avril. L’université sera implantée à Istanbul ou à Antalya.

Hurriyet : « 7.968.882 passagers ont emprunté les aéroports d’Istanbul »

Les vols domestiques et internationaux réalisés en janvier 2019 aux aéroports Ataturk, Sabiha Gokcen et Istanbul, ont augmenté par rapport à janvier 2018, s’établissant ainsi à 56.420 vols, soit une hausse de 1.068 vols. 7.968.882 passagers ont emprunté ces trois aéroports de la mégalopole turque.

Star : « L’exportation de fruits secs a atteint 1 milliard 388 millions de dollars »

L’exportation de fruits secs turcs a augmenté de 8,5% en 2018, passant de 1 milliard 279 millions de dollars à 1 milliard 388 millions de dollars. L’Allemagne a été le principal importateur de fruits secs turcs, avec 178 millions de dollars, suivi de l’Angleterre avec 164 millions de dollars et de l’Italie avec 102 milliards de dollars. 143 pays ont importé des fruits secs turcs.

Yeni Safak : « L’objectif 2019 des fleuristes : Exporter vers 85 pays »

Le secteur des fleurs coupées, dont l’exportation a atteint 100 millions de dollars l’an dernier, a pour objectif d’accéder à 85 pays cette année pour un revenu de 125 millions de dollars. Le président de l’Union des plantes décoratives d’Anatolie centrale, Ismail Yilmaz, a déclaré que les marchés les plus importants sont les Pays-Bas et l’Angleterre, et qu’une hausse significative a eu lieu ces dernières années sur le marché ouzbek.

 



SUR LE MEME SUJET