Moyen-Orient: l’exportation d’armes a doublé entre 2013-2017 par rapport aux 5 précédentes années

L’exportation d’armes vers les pays du Moyen-Orient a doublé entre 2013 et 2017 par rapport aux cinq précédentes années.

Moyen-Orient: l’exportation d’armes a doublé entre 2013-2017 par rapport aux 5 précédentes années

 

L’exportation d’armes vers les pays du Moyen-Orient a doublé entre 2013 et 2017 par rapport aux cinq précédentes années.

C’est ce qui ressort du Rapport 2019 de Munich sur la sécurité qui a été publié avant la Conférence de Munich sur la Sécurité, prévue entre les 15 et 17 février, qui portera sur la défense et la politique extérieure et qui devrait rassembler les chefs de gouvernements et ministres de la Défense.

Selon le rapport, les 7 pays importateurs d’armes sur les 10 plus grands du monde se trouvent au Moyen-Orient.

Il rapporte aussi que les Etats-Unis ont réalisé les 53% des exportations d’armes au Moyen-Orient entre 2017 et 2018, la France 11%, l’Angleterre 10% et la Turquie 2%.

Le rapport souligne qu’à la suite de la décision américaine de se retirer de Syrie, c’est la Russie, la Turquie et l’Iran qui vont définir l’avenir de la Syrie, ajoutant que l’Union européenne est totalement écartée en Syrie.

Il met en garde contre un « risque de conflit » au Moyen-Orient qui pourrait concerner l’Arabie saoudite, les Etats-Unis, Israël et l’Iran, soulignant que les conflits non-souhaités au Yémen, dans le Golfe de Bassora et l’Irak peuvent dégénérer en conflit d’envergure entre ces acteurs.



SUR LE MEME SUJET