Libération d'un Israélien impliqué dans l'incendie criminel contre la famille palestinienne Dawabsha

Un tribunal israélien a libéré jeudi un Israélien accusé d'avoir participé à l'assassinat d'une famille palestinienne.

Libération d'un Israélien impliqué dans l'incendie criminel contre la famille palestinienne Dawabsha

Un tribunal israélien a libéré jeudi un Israélien accusé d'avoir participé à l'assassinat d'une famille palestinienne.

Le tribunal central de Lod a libéré un mineur accusé d'avoir participé au meurtre de trois membres de la famille palestinienne de Dawabsha dans la ville de Douma dans le nord de la Cisjordanie occupée en 2015, a rapporté le site Internet du quotidien israélien "Yedioth Ahronoth".

La loi israélienne interdit la publication des noms des mineurs s'ils sont jugés.

En janvier 2016, la justice israélienne avait inculpé un adulte et un mineur israéliens pour le meurtre de membres de la famille Dawabsha. Ceux-ci avaient été brûlés vifs dans un incendie criminel qui avait ravagé leur maison alors qu'ils dormaient.

Ahmed Dawabsha, alors âgé de 5 ans, fut le seul survivant de la famille. Trois ans après l'incendie, et la mort de son père Saad, de sa mère Riham et de son frère Ali, il reçoit toujours des traitemenet

Les avocats représentant l'accusé, âgé de 17 ans au moment de l'attaque, ont demandé sa libération après que le tribunal de district de Lod a jugé que les aveux de l'accusé obtenus dans l'enquête menée par le Shin Bet étaient irrecevables.

"Le tribunal a décidé aujourd'hui de le libérer et de l'assigner à la détention à domicile", a ajouté le quotidien israélien.

AA



SUR LE MEME SUJET