• VIDEOS

Syrie: Plus de 2900 bombes barils lancées par le régime depuis le 1er janvier

Suite à ces attaques, au moins 169 civils ont été tués, dont 44 enfants et 52 femmes, a indiqué le Réseau Syrien des Droits de l'Homme (SNHR).

Syrie: Plus de 2900 bombes barils lancées par le régime depuis le 1er janvier

Depuis le début de l’année 2018, les forces du régime de Bachar al-Assad en Syrie ont utilisé près de 3 mille bombes barils contre les civils.

C’est ce qui ressort d’un rapport publié lundi par le Réseau Syrien des Droits de l’Homme (SNHR).

Selon ce rapport qui étudie les six premiers mois de l’année, les forces du régime auraient utilisé au moins 2 908 bombes barils dans les régions sous le contrôle des forces d’opposition.

Suite à ces attaques, au moins 169 civils ont été tués, dont 44 enfants et 52 femmes.

Par ailleurs, ces bombardements contre des zones d’habitation civiles ont également touché 9 lieux de cultes et 18 centres de soins.

Le SNHR précise qu’en janvier le régime a fait usage de 427 bombes barils, 407 en février, 793 en mars, 761 en avril, 93 en mai et 427 en juin.

L’ONG demande la fin de l’utilisation des bombes barils et appelle les pays soutenant le régime syrien à mettre fin à leurs aides militaires et financières.

Les bombes barils sont largement utilisées par le régime de Damas en raison de son faible coût et sa grande capacité destructrice.

Une bombe baril coûte environ 50 dollars américains.

Selon la quantité d’explosifs intégrés dans ces bombes, l’explosion peut avoir des conséquences sur une zone allant de 50 à 200 mètres.AA


Mots-clés: snhr

SUR LE MEME SUJET