Attaque de l'organisation terroriste PYD/PKK contre une unité turque à Idlib

Aucune victime n’a été déplorée ni dans les rangs des soldats turcs, ni parmi les civils, a précisé le correspondant d’Anadolu

Attaque de l'organisation terroriste PYD/PKK contre une unité turque à Idlib

L’organisation terroriste PYD/PKK dans la ville syrienne d’Afrin, au nord-ouest d'Alep, a tiré des obus de mortier contre une unité de surveillance turque dans les zones de désescalade dans la province d’Idlib.

Le correspondant d’Anadolu, a confirmé la chute de cinq obus de mortier dans la région de Dara Azza, sur l’axe Afrin-Idlib, où est stationnée l’unité turque de surveillance.

Un obus est tombé à 100 mètres de l’unité turque dans la région de Qalâat Semâan, a noté le correspondant, relevant la chute des autres obus près de maisons de civils.

Aucune victime n’a été déplorée ni dans les rangs des soldats turcs, ni parmi les civils, a précisé le correspondant d’Anadolu.

Les forces armées turques ont riposté aux attaques des terroristes.

En septembre dernier, les Etats garants du processus d'Astana (Turquie, Russie et Iran) avaient annoncé la conclusion d’un accord sur la mise en place d'une zone de désescalade à Idlib, en vertu d’un accord signé en mai.

Dans le cadre de l'accord, Idlib et ses environs (nord-ouest), ont été classés « zones de désescalade » du stress », ainsi que des régions déterminées des provinces d'Alep (nord), de Hama (centre) et de Lattaquié (Ouest)

Depuis la mi-octobre, les forces armées turques ont continué à renforcer les positions des postes d'observation sur la ligne Idlib-Afrin, en vue de surveiller la zone de désescalade à Idlib.

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET