La Corée du Nord et le régime syrien collaboreraient sur un programme d'armes chimiques

C'est ce qui ressort d'un rapport publié par un groupe d'experts mandatés par les Nations Unies

La Corée du Nord et le régime syrien collaboreraient sur un programme d'armes chimiques

Un groupe d’experts mandatés par les Nations Unies (ONU) affirme que la Corée du Nord et le régime de Bachar al-Assad en Syrie pourraient avoir mis en place un partenariat autour du développement d’armes chimiques et de fusées balistiques.

Le rapport dévoilé lundi par le groupe de huit experts chargé d’observer la mise en pratique des sanctions contre le gouvernement de Pyongyang fait état d’informations affirmant que le régime nord-coréen et le régime syrien auraient développé un partenariat autour du programme « des armes chimiques et conventionnelles interdites et des fusées balistiques » et pour la maintenance des fusées scud et du système de défense anti-missile syrien.

Le rapport, qui contient les observations pour la période allant du 02 février au 05 août 2017, précise que l’enquête concernant ces affirmations et les éventuelles activités des organisations nord-coréennes en Syrie se poursuivent toujours.

Les experts de l’ONU rappellent également que deux livraisons en provenance de Corée du Nord pour la Syrie via la mer ont été interceptées par deux pays membres de l’ONU, précisant que les livraisons seraient liées à un accord entre le régime syrien et la KOMID (société nord-coréenne des mines et du commerce).

Le 03 septembre dernier, la Corée du Nord a réalisé un nouvel essai nucléaire, provoquant la colère de la communauté internationale.

Les Etats-Unis ont proposé un nouveau paquet de sanctions contre Pyongyang qui sera discuté lundi au Conseil de Sécurité des Nations Unies.

De son côté, la Corée du Nord a déclaré qu’en cas de nouvelles sanctions, elle fera subir aux Etats-Unis les « plus grandes douleurs de son histoire ».

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET