Washington demande au District kurde d'Irak le report du référendum

Selon un communiqué publié ce vendredi par le bureau de Massoud Barzani, Rex Tillerson, le secrétaire d'Etat américain, a demandé, lors d’un entretien téléphonique avec le Président du district kurde irakien, le report du référendum sur la sécession de l'

Washington demande au District kurde d'Irak le report du référendum

Selon un communiqué publié ce vendredi par le bureau de Massoud Barzani, Rex Tillerson, le secrétaire d'Etat américain, a demandé, lors d’un entretien téléphonique avec le Président du district kurde irakien, le report du référendum sur la sécession de l'Irak, prévu le 25 septembre.

Le communiqué a ajouté qu’en réponse à Washington qui « considère que le report serait plus approprié », Massoud Barzani s’est interrogé sur «les alternatives et les garanties susceptibles de déterminer le futur de la population et de la région en cas d’ajournement du référendum ».

Dans ce même contexte, Rex Tillerson a favorablement accueilli, lors de son entretien téléphonique avec Massoud Barzani, l’envoi d’une délégation à Bagdad pour résoudre les questions politiques en suspens, par le dialogue.

Le référendum, prévu pour le 25 septembre, est non contraignant, et prévoit uniquement de sonder l’opinion des populations des trois provinces de l'Administration régionale kurde d'Irak, qui sont Erbil, Sulaymaniya et Dohuk, et d'autres régions disputées, sur la sécession de l'Irak.

L'article 140 de la Constitution irakienne stipule l’élaboration d’une feuille de route pour régler le conflit autour de ces zones, en se basant sur l’élimination des changements démographiques que le régime de Saddam Hussein a instauré au détriment des Kurdes et des Turkmènes.

AA



SUR LE MEME SUJET