Yémen : La Résistance à Ma'rib s’engage à soutenir les combattants contre les Houthis à Ta’izz

Des armes lourdes et moyennes dont des lance-roquettes à moyenne portée et des mitrailleuses ont été livrées au chef de la Résistance à Ta’izz

Yémen : La Résistance à Ma'rib s’engage à soutenir les combattants contre les Houthis à Ta’izz

Les leaders de la Résistance populaire dans la province de Ma'rib dans l'est du Yémen ont annoncé vendredi leur engagement à soutenir leurs camarades à Ta'izz (centre du pays) dans les combats qu'ils mènent contre les Houthis, «jusqu'à la libération de la ville».

Lors d'une rencontre, vendredi, avec le chef de la Résistance à Ta'izz, Hamoud al-Mikhlafi, les leaders du mouvement à Ma'rib, ont affirmé à leur interlocuteur qu'ils lui fourniront les armes et les combattants dont il a besoin pour chasser les Houthis, qui détiennent encore de larges secteurs de la ville de Ta'izz.

«La Résistance populaire joue un rôle important dans la guerre contre les insurgés Houthis. Elle était aussi l'une des premières à défendre la légitimité constitutionnelle», a dit al-Mikhlafi.

De son côté, le leader de la milice à Ma'rib, Ali Gharib al-Chabouani, a déclaré «que ses forces seront aux côtés de tous les Yéménites dans toutes les provinces, notamment à Ta'izz».

Des armes lourdes et moyennes dont des lance-roquettes de moyenne portée et des mitrailleuses ont été livrées à al-Mikhlafi après la rencontre.

Depuis le 26 mars 2015, la coalition arabe conduite par l'Arabie Saoudite, bombarde, à la demande du président yéménite, Abdrabbo Mansour Hadi, les secteurs des Houthis et des forces alliées à Saleh. Cette opération avait pour nom la «Tempête décisive».

Le 21 avril de la même année, une nouvelle opération fut lancée sous l'intitulé de «Redonner l'espoir». Outre son aspect militaire, cette opération a pour but, selon les forces de la coalition, de relancer le processus politique au Yémen.

AA



SUR LE MEME SUJET