France : plan de dédommagement pour les villes et commerces touchés par les manifestations

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire a fait part des préparatifs d’un plan d’action pour le dédommagement des commerces et villes touchés par les manifestations des gilets-jaunes.

France : plan de dédommagement pour les villes et commerces touchés par les manifestations

 

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire a fait part des préparatifs d’un plan d’action pour le dédommagement des commerces et villes touchés par les manifestations des gilets-jaunes.

Le Maire a animé une conférence de presse au ministère.

Il a condamné les violences au cours des manifestations et annoncé qu’un plan de dédommagement serait présenté dans 2 à 3 semaines au Premier ministre Edouard Philippe.

Le Maire a dit vouloir appliquer le plan d’action dans les plus brefs délais et indiqué que les dommages des commerces étaient dus à 20-40% en raison des manifestations et à 60% en raison de la fermeture obligatoire des commerces le jour des manifestations.

Le nombre de personnes ayant perdu leur emploi est passé à 72.675 et son coût pour l’Etat est de 38 millions d’euros.

A cause des manifestations, les magasins, restaurants et centres commerciaux avaient perdu 2 milliards d’euros et le secteur de l’alimentation, environ 13 milliards d’euros.

Les violences au cours des manifestations ont causé entre 100 à 200 millions d’euros de dommages dans 6 mille véhicules, offices et habitations.

Une baisse de 5 à 10% a été observée en décembre dans les vols à destination de Paris et une chute de 6,8% est notée dans le premier trimestre de 2019 dans les réservations de vols vers Paris.  

Les manifestations qui ont commencé le 17 novembre en réaction à la hausse des prix de carburant, étaient ensuite devenues des manifestations anti-Macron et les protestations les plus violentes que le pays ait connues récemment.

Les manifestations avaient fait 11 morts et plus de 2 mille blessés.

Plus de 6 mille personnes avaient été interpellées et 1.796 d’entre elles ont été condamnées à des peines de prison.   
 



SUR LE MEME SUJET