Le président Erdogan met en garde la Moldavie contre l’organisation terroriste guléniste (FETO)

Le président Recep Tayyip Erdogan a mis en garde la Moldavie contre l’organisation terroriste guléniste (FETO).

dodon-erdogan1.jpg
dodon-erdogan2.jpg

Le président Recep Tayyip Erdogan a mis en garde la Moldavie contre l’organisation terroriste guléniste (FETO).

M. Erdogan réalise une visite officielle en Moldavie à l’invitation de son homologue Igor Dodon.

Une cérémonie officielle d’accueil a été organisée dans le palais présidentiel pour M. Erdogan et son épouse Emine Erdogan qui ont été accueillis à l’aéroport de Chisinau par le président moldave Dodon et son épouse.

Des entretiens entre les délégations et en tête-à-tête ont suivi la cérémonie d’accueil.

Les relations bilatérales, les questions régionales et la lutte contre le terrorisme dont principalement FETO, ont été discutées.

Par la suite, la Turquie et la Moldavie ont signé le Communiqué de partenariat stratégique qui prévoit une aide sans hésitation entre les deux pays lorsqu’il s’agit d’intérêt vital.

A l’issue des entretiens MM Erdogan et Dodon ont animé une conférence de presse.

Dans son intervention, M. Erdogan est revenu sur la lutte contre FETO et précisé que l’attente du peuple turc de ses amis moldaves est l’exposition du soutien nécessaire sans hésitation.

Le président turc a rappelé que FETO est une organisation terroriste qui s’est infiltré dans l’Etat à tous les niveaux dont la police et la justice.

« Cette organisation terroriste pourrait entreprendre les mêmes actions ici en Moldavie en s’infiltrant dans l’Etat à tous les niveaux » a-t-il mis en garde.

Concernant les relations entre les deux pays, M. Erdogan a fait savoir qu’une ou deux banques turques à savoir Halk Bank et Ziraat Bank, ouvriraient bientôt des offices en Moldavie.

Le président moldave M. Dodon a déclaré de son côté que la Turquie a joué un rôle important dans l’accès à la prospérité de son pays et durant la résolution de la question de la Gagaouzie (Région autonome de Gagaouzie).

« La Turquie est un exemple important dans la préservation de nos intérêts nationaux et l’établissement de bonnes relations » a-t-il assuré.

Le président moldave a accentué le soutien apporté par la Turquie au développement de son pays.

« La Turquie a contribué à la stabilité et au renforcement de la Moldavie » a-t-il déclaré.

Le président moldave Dodon s’est engagé à inclure dans la constitution, les lois nationales de la Gagaouzie de façon à prévoir son autonomie.  



SUR LE MEME SUJET