France : un réfugié tunisien se donne la mort dans un centre de rétention

La rétention administrative du réfugié avait été prolongée

France : un réfugié tunisien se donne la mort dans un centre de rétention

Un réfugié tunisien s’est donné la mort vendredi dans un centre de rétention administrative (CRA) de Cornebarrieu.

D’après la préfecture de la Haute-Garonne, une enquête a été lancée suite au suicide du réfugié tunisien âgé de 31 ans.

Il était retenu depuis mi-août et sa rétention avait été prolongée de 15 jours.

Selon une association qui vient en aide aux migrants placés dans ce centre, il peut y avoir une faille de sécurité causée par à un nombre trop important de retenus.

En décembre 2017, un réfugié albanien de 23 ans s’était suicidé par pendaison au CRA de Marseille avant qu’il ne soit extradé.



SUR LE MEME SUJET