Maas remercie la Turquie pour sa position en faveur d’un cessez-le-feu à Idlib

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a remercié la Turquie pour sa position, lors du sommet de Téhéran sur la Syrie, en faveur d’un cessez-le-feu.

Maas remercie la Turquie pour sa position en faveur d’un cessez-le-feu à Idlib

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a remercié la Turquie pour sa position, lors du sommet de Téhéran sur la Syrie, en faveur d’un cessez-le-feu.

Au cours de la conférence de presse à l’issue de sa rencontre à Berlin avec le président du Comité de la Croix-Rouge, Peter Maurer, le chef de la diplomatie allemande a dit avoir fait tout son possible pour prévenir une catastrophe humanitaire à Idlib et autour.

Pour ce faire, les entretiens continuent avec les responsables turcs, a déclaré Maas et leur a exprimé ses remerciements pour la position qu’ils sont adoptée la semaine dernière à Téhéran en faveur d’un cessez-le-feu, lors de la réunion avec les responsables russes et iraniens.

Il a rappelé son entretien avant-hier avec son homologue turc Mevlut Cavusoglu et précisé qu’il discuterait aujourd’hui de la Syrie à Berlin avec le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov.

Maas a dit saluer toute situation qui contribuera à la prévention d’une grande offensive à Idlib.

Il a en outre fait part d’une aide de 150 millions d’euros du gouvernement allemand au Comité international de la Croix-Rouge.



SUR LE MEME SUJET