Allemagne : « l’accord nucléaire avec l’Iran est toujours valable pour nous » (ministre)

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a fait savoir que l’accord nucléaire que les Etats-Unis ont quitté unilatéralement, est toujours valable pour son pays.

Allemagne : « l’accord nucléaire avec l’Iran est toujours valable pour nous » (ministre)

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a fait savoir que l’accord nucléaire que les Etats-Unis ont quitté unilatéralement, est toujours valable pour son pays.

« L’accord n’est pas excellent mais c’est beaucoup mieux que d’être sans accord » a dit le ministre allemand dans un reportage au journal Passauer Neue Presse, appelant les pays à la retenue pour éviter une atmosphère de conflit face à un langage de menace.

Selon Maas, les sanctions réimposées hier contre l’Iran auront des conséquences néfastes.

« L’isolation de l’Iran pourrait renforcer les forces radicales et extrémistes » a-t-il estimé.

Il a fait état de l’effort de son pays pour le maintien de l’accord.

« Un chaos en Iran déstabilisera davantage la région déjà problématique, comme cela a été le cas en Irak ou en Libye. Nous luttons pour le maintien de l’accord. Cet accord est très important pour notre sécurité or il assure une sécurité et une transparence dans la région. L’Iran est après tout, un voisin loin de l’Europe. Quiconque souhaitera un nouveau régime dans cette région, pourra être confronté à de plus grands problèmes » a déclaré le chef de la diplomatie allemande.

Après 20 mois de négociations sur le programme nucléaire iranien, l’Iran et les cinq membres permanents du Conseil de sécurité ainsi que l’Allemagne et l’UE avait signé en juillet 2015, le Plan d’action conjoint compréhensif (JCPOA).

En échange de la fin du programme nucléaire de Téhéran, l’accord envisageait la fin des sanctions internationales contre l’Iran.

Mais en mai, le président américain Donald Trump a décidé retirer les Etats-Unis de l’accord en annonçant la réinstauration des sanctions du Trésor américain contre l’Iran en deux étapes dont la première dans les 90 jours à venir, et la deuxième dans les 180 prochains jours.

Après l’expiration du délai 90 jours, la première étape des sanctions a été mise en vigueur.



SUR LE MEME SUJET