Lavrov: "les USA forment les pays d’Europe sur les armes nucléaires tactiques contre la Russie"

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov a accusé les Etats-Unis de former les forces armées de pays européens sur les armes nucléaires tactiques contre la Russie

Lavrov: "les USA forment les pays d’Europe sur les armes nucléaires tactiques contre la Russie"

Le ministre russe des Affaires étrangères Serguei Lavrov a accusé les Etats-Unis de former les forces armées de pays européens sur les armes nucléaires tactiques contre la Russie.

Intervenant en Suisse au cours de la Conférence sur le désarmement, organisée à l’office de Genève de l’ONU, Lavrov a souligné le besoin d’efforts communs, collectifs et systématiques pour l’instauration de la sécurité et de la stabilité au niveau global et régional, sous les circonstances complexes dans le monde.

Le chef de la diplomatie russe a indiqué que les Etats-Unis empêchaient « le désarmement nucléaire » par ses armes nucléaires non-stratégiques en Europe.

« L’armée américaine forme les forces armées de pays européens sur les armes nucléaires tactiques afin d’être utilisées contre la Russie » a-t-il déclaré.

En référence à l’arme atomique lancée par les Etats-Unis pendant la Deuxième guerre mondiale contre le Japon, Lavrov a dit :

« Nous espérons aujourd’hui que les citoyens européens disent non à l’installation dans leur territoire d’armes de destruction massive les plus puissantes appartenant au seul pays qui en a fait usage ».

Serguei Lavrov a noté que le désarmement nucléaire restait clairement le principal article de l’agenda international et ajouté que son pays avait assumé son devoir en contribuant à la diminution des armes d’attaque stratégique.

L’ambassadeur Robert Wood qui représente les Etats-Unis à la Conférence sur le désarmement, a demandé la parole contre les accusations du ministre russe des Affaires étrangères.

« C’est une déclaration typiquement russe qui accuse les Etats-Unis pour toute chose qui va mal dans le monde. J’ai été étonné qu’on ne nous ait pas accusés pour les fortes chutes de neige. Mais cela pourrait se produire dans pas longtemps » a-t-il déclaré.

Le vice-ministre turc des Affaires étrangères, l’ambassadeur Ahmet Yildiz qui a pris la parole au nom de la Turquie, a souligné que l’objectif final de la Turquie est « un monde nettoyé des armes nucléaires ».

« L’application entière et de manière global de l’Accord sur l’interdiction des armes nucléaires, sera un bon point de départ pour cet objectif » a-t-il assuré.



SUR LE MEME SUJET