Macron: "La France désapprouve la décision de Trump de reconnaître Jérusalem capitale d’Israël"

Evoquant le dossier proche-oriental notamment les tensions entre Téhéran et Riadh, le président français a affirmé que "La France a des alliés dans la région, mais doit parler avec tout le monde et ne pas travailler avec un clan contre un autre".

Macron: "La France désapprouve la décision de Trump de reconnaître Jérusalem capitale d’Israël"

Le président français Emmanuel Macron a regretté depuis Alger, la décision prise par le président américain Donald Trump ce 06 décembre, de reconnaître officiellement Jérusalem capitale d’Israël. 

Lors d’une conférence de presse organisée au terme de sa visite « d’amitié et de travail », mercredi à Alger, le président français a désapprouvé la décision "unilatérale" de Trump, estimant que cela compliquera davantage la situation au Proche Orient.

"Nous désapprouvons la décision unilatérale de déplacer la représentation diplomatique américaine à Jérusalem. Cela compliquera davantage la situation au Proche Orient", a-t-il déclaré.

Il a toutefois réaffirmé que son pays "accompagnera toutes les initiatives équilibrées visant à instaurer la paix au Proche Orient".

Interrogé sur les positions de la France au sujet des tensions sans cesse grandissantes entre l’Iran et l’Arabie Saoudite, le président français a affirmé que "la France a des alliés dans la région, mais doit parler avec tout le monde et ne pas travailler avec un clan contre un autre".

Toujours sur le Proche-Orient, Emmanuel Macron s’est "félicité" de l’évolution de la situation au Liban et la renonciation du premier ministre Saad Hariri à sa démission. AA


Mots-clés: jérusalem , macron

SUR LE MEME SUJET