Abadi rencontre Macron à Paris

Le Premier ministre irakien s’est rendu à Paris, capitale de la France, alors que la tension qui a éclaté en raison du référendum illégal d’indépendance organisée le 25 septembre par l’administration régionale kurde d’Irak (ARKI), persiste

Abadi rencontre Macron à Paris

Abadi a rencontré le président français Emmanuel Macron.

Le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi s’est rendu à Paris, capitale de la France, alors que la tension qui a éclaté en raison du référendum illégal d’indépendance organisée le 25 septembre par l’administration régionale kurde d’Irak (ARKI), persiste.

Macron a tenu une conférence de presse avant sa rencontre avec Abadi.

Macron a précisé que l’intégrité territoriale de l’Irak était importante.

Indiquant que le dialogue était le seul choix, Macron a fait savoir que la Francce était prête à contribuer en tant que médiateur.

De son côté, le Premier ministre irakien Haïder al-Abadi a rappelé le reprise du contrôle de la ville d’Hawja, rattaché à Kirkouk, et précisé que l’organisation terroriste Daesh ne poursuivait sa présence uniquement à la frontière syrienne.

« J’appelle les peshmergas à rester une partie indissociable des forces de sécurité irakiennes sous l’autorité fédérale, pour prendre sous garantie la sécurité des citoyens et par conséquent pour pouvoir rebâtir ces régions » a déclaré Abadi appelant les peshmergas à coopérer avec les forces de sécurité irakiennes dans les régions controversées.

« Nous devons travailler ensemble et l’autorité du gouvernement fédéral soit s’élargir sur toutes les régions. Je demande aux peshmergas de coopérer avec les forces armées irakiennes. Comme c’est le cas à Mossoul » a poursuivi Abadi soulignant qu’il respectait les demandes des citoyens kurdes.

Dans le cadre de sa visite de deux jours, Abadi s’entretiendra avec les entreprises françaises de pétrole et de défense.



SUR LE MEME SUJET