La presse allemande commence à faire preuve de bon sens concernant la Turquie

Des articles ont été publiés sur la Turquie dans la presse allemande

La presse allemande commence à faire preuve de bon sens concernant la Turquie

La presse allemande commence à faire preuve de bon sens concernant la Turquie.

Le journal allemand Taz a relaté sur ses pages l’injustice dont est victime la Turquie dans les négociations d’adhésion à l’UE et a averti le gouvernement allemand concernant l’organisation terroriste guléniste FETÖ.

Précisant que le président Recep Tayyip Erdogan et le peuple turc n’avaient pas tort dans leur attitude concernant les négociations d’adhésion et FETÖ, le journal a indiqué que c’était en fait l’Allemagne qui commettait une injustice au nom d’une approche « anti-Erdogan ».

Taz explique que la Turquie a été lanternée dans les négociations d’adhésion en raison de la différence de culture et de religion, relevant que de fausses promesses ont été faites depuis le début à Ankara.

De son côté, la célèbre revue allemande Der Spiegel a attiré l’attention sur les chiffres élevés de la croissance économique turque malgré les litiges entre l’UE et la Turquie.

Alors que la croissance des pays de l’UE était en moyenne de 2,4% au second trimestre de 2017, la Turquie a enregistré une croissance de 5,1%, soit plus du double de l’Europe, a souligné la revue allemande.

 



SUR LE MEME SUJET