Albayrak : « Notre partenariat stratégique avec les Etats-Unis va continuer »

Albayrak a insisté sur le fait que la Turquie n’avait pas l’intention d’avoir recours au FMI, préférant attirer les capitaux étrangers dans le pays.

Albayrak : « Notre partenariat stratégique avec les Etats-Unis va continuer »

Lors d’un reportage accordé à l’agence de presse britannique Reuters, le ministre du Trésor et des Finances Berat Albayrak a affirmé que les restrictions apportées à l’endettement en devises permettront de réduire les fluctuations dans les taux de change. « Ceci baissera l’inflation et assurera une meilleure croissance économique » a-t-il déclaré.

Précisant que les institutions turques menaient les travaux nécessaires avec tous les moyens existants pour lutter conjointement contre l’inflation, Albayrak a indiqué qu’il n’y aurait pas de contrôle relatif aux capitaux discrétionnaires.

Selon le ministre, la Banque centrale turque est plus indépendante que les banques centrales des autres pays.

Il a insisté sur le fait que la Turquie n’avait pas l’intention d’avoir recours au FMI, préférant attirer les capitaux étrangers dans le pays.

Dernièrement Albayrak a rappelé que la Turquie poursuivait sa coopération militaire avec les Etats-Unis et a assuré que le partenariat stratégique allait continuer.



SUR LE MEME SUJET