Min. iranien du Pétrole: Total quitte officiellement l’Iran

La compagnie pétrolière française s’est officiellement désengagée développement de la phase 11 du (gisement gazier) South Pars.

Min. iranien du Pétrole: Total quitte officiellement l’Iran

Le ministre iranien du Pétrole, Bijan Namdar Zanghaneh, a annoncé lundi que la compagnie pétrolière française « Total » a quitté officiellement le pays.

Citant le ministre, l’agence de presse iranienne (IRNA, officiel) a rapporté que « la compagnie française Total a quitté officiellement l’Iran et a mis fin à l’accord pour le développement de la phase 11 du (gisement gazier) South Pars ».

Cela fait plus de deux mois que Total avait annoncé qu’elle mettrait fin au contrat.

La quote-part de Total dans le projet de développement de la phase 11 du gisement gazier South Pars s’élève à 50,1% tandis que la compagnie nationale pétrolière chinoise détient 30% du projet et une compagnie iranienne 19,1%.

Il convient de noter qu’en cas de retrait de Total, la compagnie chinoise obtiendra les parts de la compagnie française, en vertu du contrat pétrolier conclu au mois de juillet 2017 entre les différentes parties.

Les Etats-Unis ont menacé d’infliger des sanctions aux entreprises opérant en Iran après le retrait du président américain de l’accord nucléaire avec l’Iran en mai dernier.AA



SUR LE MEME SUJET