Chute des actions américaines et dévalorisation du dollar après les aveux de Flynn

Les déclarations de l’ancien conseiller de Donald Trump à la Sécurité nationale, Michael Flynn qui reconnait avoir menti au FBI, a provoqué la chute des actions américaines et la dévaluation du dollar.

Chute des actions américaines et dévalorisation du dollar après les aveux de Flynn

Les déclarations de l’ancien conseiller de Donald Trump à la Sécurité nationale, Michael Flynn qui reconnait avoir menti au FBI, a provoqué la chute des actions américaines et la dévalorisation du dollar.

Les indices de la bourse newyorkaise ont observé de brusques chutes après que Flynn ait avoir menti au FBI et reconnu les accusations de rencontres avec l’ancien ambassadeur russe à Washington Serguei Kislyak.

Le dollar a perdu de sa valeur après la collaboration de Flynn avec le procureur spécial de l’affaire, Robert Mueller et des attentes d’éventuels problèmes de ce développement pour l’administration Trump.

L’indice Dow Jones qui a battu un nouveau record à l’ouverture avec 24.298,76 points, a reculé d’environ 0,5% après la reconnaissance des accusations par Flynn. De même, l’indice 500 de Standard and Poor’s a baissé de 0,7% et l’indice technologique de Nasdaq, de 1,08%.

La valeur du dollar qui avait commencé par une valorisation de 0,5% par rapport à son principal adversaire l’euro, a reculé suite aux informations sur Flynn. La parité euro/dollar est passée de 1,1903 à 1,1888.

L’indice international du dollar qui mesure la performance du dollar face à ses plus grandes adversaires qui sont l’euro, le yen, la livre anglaise, le dollar canadien, la couronne suédoise et le franc suisse, a perdu 0,6% de valeur pour s’établir à 92,56 points.



SUR LE MEME SUJET