Les opérateurs turcs veulent investir dans le secteur des phosphates en Tunisie

Une délégation d’hommes d’affaires turcs participe au Forum de l’investissement en Tunisie (FIT 2017)

Les opérateurs turcs veulent investir dans le secteur des phosphates en Tunisie

Une délégation d’hommes d’affaires turcs participe au Forum de l’investissement en Tunisie (FIT 2017) qui s’est ouvert jeudi à Tunis pour étudier les opportunités de partenariat qui s’offrent pour les opérateurs des deux pays.

Fikret Baydarman, chef de l’entreprise « Derkim » de produits chimiques, a confié à l’agence Anadolu, être intéressé par la production de l’acide phosphorique à partir des phosphates en Tunisie.

« Nous nous penchons sur les études préliminaires et nous avons deux approches à ce sujet : la première consiste en l’importation de Tunisie des matières premières et la seconde ce qu’on peut produire ici comme produits finis », a-t-il expliqué, en souhaitant que l’infrastructure requise sera mise en place à cet effet.

Il a expliqué cet intérêt par le fait que « la Tunisie est aujourd’hui un pays plus stable et plus ouvert », en se félicitant des rapports qu’entretiennent « les deux pays frères ».

« Nous espérons que l’investissement projeté se réalise rapidement », a-t-il dit en notant que l’Eximbank assurera la garantie de l’Etat turc, le cas échéant, et ce dans le cadre des engagements pris par la Turquie lors de la conférence internationale sur l’investissement « Tunisia 2020 » tenue en 2016 à Tunis.

La Compagnie « Derkim » dispose d’un site de production en Turquie et d’un autre en cours de réalisation en Ouzbékistan. Elle compte des succursales dans de nombreux pays d’où elle importe les matières premières. Elle fabrique des produits utilisés dans la bâtiment, la fabrication de chaussures, des automobiles et de l’isolation.

M. Baydarman était accompagné notamment de Fuat Özgür Calapkulum, chef de l’entreprise « Kuzu Grup » opérant dans le secteur du bâtiment et de l’ambassadeur de Turquie à Tunis Ömer Faruk Doğan

 

AA



SUR LE MEME SUJET