La BM prévoit un taux de croissance positif des pays en développement en 2017

Les gouvernements qui ignorent les demandes du peuple de faire des réformes, ne peuvent pas attirer des investisseurs à long terme, d'après le directeur du Groupe des recherches sur le Développement de la Banque mondiale

La BM prévoit un taux de croissance positif des pays en développement en 2017

Les pays en développement enregistreront un taux de croissance positif en 2017, a annoncé un haut responsable de la Banque mondiale, mercredi à Istanbul. 

Le directeur du Groupe de recherches sur le Développement de la Banque mondiale, Ayhan Kose s'exprimait au cours d'une conférence organisée mercredi à Istanbul.

Le ralentissement des investissements découle de la situation exceptionnelle dans certains pays, et du contexte mondial, selon Kose, pour qui les gouvernements qui ignorent les demandes de leurs peuples à engager des réformes, ne peuvent pas attirer des investisseurs à long terme.

Soulignant l'importance de la prévisibilité dans le choix des investisseurs, Kose a analysé également les données actuelles sur l'avenir à court et à moyen termes des pays en développement.

"Il semble très difficile pour les pays en développement de rattraper les pays développés, si la faible croissance des investissements perdure", a-t-il déclaré.

"Cependant, les pays en développement commencent à remonter la pente. On peut dire qu'ils enregistreront un taux de croissance positif en 2017, et cela se poursuivra en 2018. Évidemment, il est impossible d'attendre une croissance comme celle enregistrée les vingt dernières années", a-t-il conclu.

 

AA



SUR LE MEME SUJET