Le 12 février dans l'histoire

Le jugement du chef d’Etat de l’ex-Yougoslavie, Slobodan Milosevic, a débuté le 12 février 2002 au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie.

Le 12 février dans l'histoire

Le 12 février 1912, l’empereur chinois âgé de 6 ans Puyi a été détrôné. Ainsi l’Empire chinois de 2.000 ans ainsi que le règne de la dynastie Qing de 267 ans, ont pris fin. Hissé au trône à l’âge de 3 ans suite à la mort de son oncle, Puyi a été détrôné après la révolution de 1911. Il a quitté secrètement Pékin en 1924 et s’est installé dans la colonie japonaise de Tianjin. Il a été proclamé chef d’Etat par les Japonais le 09 mars 1932 et nommé empereur de Mandchoukouo, sous le nom de Kangdle. Il a été fait prisonnier par les Russes en août 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale, puis a été extradé vers la Chine pour son jugement pour crime de guerre en 1950. Après avoir bénéficié de l’amnistie en 1959, il a commencé à travailler dans un jardin botanique de Pékin.

Bernardo Bertolucci a tourné le film Le Dernier Empereur en s’inspirant de l’autobiographie de Puyi. Ce film a reçu 9 Oscars en 1988, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur.  

Le premier transfert aérien des courriers en Turquie a eu lieu le 12 février 1914. L’avion piloté par le capitaine Ismail Hakki Bey a transporté les courriers entre Lefke et Bilecik. La représentation d’avions, de zeppelins, de montgolfières et d’oiseaux sur les timbres utilisés pour les courriers aériens qui étaient plus chers que les timbres des courriers normaux, a été le commencement des collections de timbre dans le pays.

Cenap Sahabettin, un des principaux poètes et écrivains du courant littéraire moderne nommé Servet-î Fünûn, a perdu la vie le 12 février 1934. Il a publié son premier poème dans le journal Saat en 1885.  Fortement critiqué durant une certaine période pour ses poèmes modernes, Cenap Sahabettin a également écrit des œuvres dans les catégories voyages, études et pièces de théâtre.

Le jugement du chef d’Etat de l’ex-Yougoslavie, Slobodan Milosevic, a débuté le 12 février 2002 au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. Jugé pour 66 crimes différents en raison des massacres et des crimes contre l’humanité perpétrés lors de la Guerre de Bosnie, Milosevic s’est livré le 1er avril 2001 et a été envoyé à la prison de Belgrade. Il est mort avant la fin de son jugement.

 



SUR LE MEME SUJET