La Bibliothèque nationale, mémoire culturelle de la Turquie

Avec ses collections comportant des millions d’œuvres, la Bibliothèque nationale qui a ouvert ses portes il y a 70 ans, constitue une véritable "mémoire culturelle" de la Turquie.

La Bibliothèque nationale, mémoire culturelle de la Turquie

Avec ses collections comportant des millions d’œuvres, la Bibliothèque Nationale qui a ouvert ses portes il y a 70 ans, constitue une véritable "mémoire culturelle" de la Turquie.

Fondée en 1947 dans la capitale de la Turquie, Ankara (Centre), la Bibliothèque Nationale, garante du patrimoine écrit et visuel de la Turquie, met à disposition de ses visiteurs ce trésor culturel depuis son ouverture au public, le 16 août 1948, tout en le préservant afin de le transférer aux générations futures.

Chaque année ce ne sont pas moins de 700 000 usagers qui sont accueillis à la Bibliothèque nationale, placée sous l’égide de la Direction générale des bibliothèques et des publications. L’édifice constitue la plus grande archive de Turquie.

Par ailleurs, 800 000 utilisateurs par an bénéficient des services fournis par la Bibliothèque nationale via son site internet.

- Compilation des informations accessibles via internet

La Bibliothèque nationale, qui compte au total 110 000 membres inscrits, abrite neuf salles de lecture d’une capacité de 357 personnes.

Mise à jour annuellement, la Bibliothèque est également remarquable pour ses travaux de publication, restauration, protection, numérisation, ainsi que ses activités culturelles et ses projets sociaux.

La « Numérisation de catalogues », la « Plateforme Numérique », la « Bibliographie de la Turquie », le système de réservation en ligne, la « Bibliothèque Audio », la « Collection de Disques Phonographes » ainsi que « la Plateforme Numérique Européenne » (Europeana) sont autant de services en ligne offerts par la Bibliothèque nationale afin d’assurer à ses usagers un accès rapide et efficace à l’information juste.

La Bibliothèque dont les mesures juridiques et administratives de compilation électronique sont terminées, entreprendra cette année, à l’instar des institutions mondiales de même niveau, la compilation des informations numériques.

Conformément aux prévisions, la Bibliothèque passera à l’archivage web courant 2021.

- Une collection abritant des millions d’œuvres

Depuis juillet dernier se trouvent, au sein de la Bibliothèque nationale, un million 410 mille œuvres imprimées, 27 796 œuvres manuscrites, environ 255 mille périodiques, 134 611 documents de différentes sortes, et une collection de 26 mille 362 microfilms.

Par ailleurs, 13 millions de documents sont mis à la disposition des utilisateurs à travers la vingtaine de plateformes numériques.

Parmi les collections d’œuvres manuscrites se trouvent notamment la première encyclopédie de l’Empire ottoman écrite en 1428 et l’oeuvre « Saltukname » d’Abou Saïd Abol Khair.

La Bibliothèque qui abrite dans sa riche collection des œuvres en langue arabe, publiées à l’époque de l’Empire ottoman, comporte également des codex latins publiés en 1801.

- Production de 18 millions de documents numériques

Il est également possible d’accéder, à travers la plateforme numérique, à 27 796 précieuses oeuvres manuscrites, dont des œuvres remontant à la dernière période de l’Empire ottoman, des journaux et magazines remontant à la première période de la République de Turquie, aux tableaux de célèbres peintres, affiches de cinéma et bien d’autres documents visuels.

Grâce au système mis en place, les chercheurs pourront, dans le cadre de leurs travaux, accéder via leur connexion internet, à la richesse culturelle de la Turquie et ce, indépendamment du moment et de l’endroit où ils se trouvent.

Dans le cadre des travaux de numérisation, environ 18 millions de documents ont été numérisés dont en premier lieu la plus grande collection de journaux de Turquie ainsi que des œuvres manuscrites.

- 5 000 livres à écouter

Afin de permettre aux citoyens non-voyants de bénéficier des services offerts par la Bibliothèque nationale, 5 000 livres dont des oeuvres contemporaines, des classiques de la littérature, des romans, des poèmes, des essais et des contes ont été adaptés sous forme audio.

Avec le soutien des bénévoles, chaque année, 300 nouveaux livres sont ajoutés à l’archive des livres « audio ».

Enregistrés dans les onze studios équipés de matériels de haute performance, les livres « audio » sont mis à disposition des personnes handicapées sous forme de CD et DVD ou via Internet.

- Des dizaines de livres accessibles depuis l’étranger

La Bibliothèque nationale réalise également des échanges réciproques avec certaines institutions étrangères qui possèdent un lien historique et culturel avec la Turquie. Des partenariats qui prennent la forme de dons de livres et assurent également l’accès aux ressources depuis l’étranger.

D’autre part, des centaines de milliers d’œuvres manuscrites et rares sont protégées contre l’effet destructeur du temps grâce aux « Laboratoires de Restauration et de Conservation ».

Enfin, 5 000 phonographes sont mis à disposition des amateurs de musique via le site internet de la bibliothèque.AA



SUR LE MEME SUJET