«Nous venons d’une civilisation qui perçoit l’homme et la femme comme les deux faces d’un médaillon»

Message du président Erdogan et du Premier ministre Yildirim à l’occasion de la Journée mondiale de la Femme

erdogan yeşil ay.png

Le président Recep Tayyip Erdogan a publié un message à l’occasion de la Journée mondiale de la Femme.

Selon le président Erdogan, les femmes embellissent le monde avec leur amour, leurs efforts et leurs dévouements. Elles sont « les héroïnes invisibles de la Guerre pour l’Indépendance », celles qui ont fortement « contribué aux progrès notés par le pays durant la République », qui ont lutté en tête de front « face aux menaces contre l’avenir et l’indépendance du pays » et qui continuent de « jouer aujourd’hui encore un rôle important dans la construction de l’avenir ».

« Nous venons d’une civilisation qui perçoit l’homme et la femme comme les deux faces d’un médaillon. De ce fait, nous sommes opposés à toute forme d’approche sexiste » a affirmé le président turc, précisant que ce genre d’approche ne pouvait nullement s’associer aux valeurs, à l’histoire et aux dynamiques de la vie sociale.

Le Premier ministre Binali Yildirim a également célébré la Journée mondiale de la Femme, symbole « de l’amour, du dévouement, de la lutte et de l’espoir ».

Il a souligné que la femme devait avoir la place qu’elle mérite au sein de la société, une des missions fondamentales d’un peuple civilisé.

« Toutes les femmes qui, chez elle ou dans le monde du travail, contribuent aux valeurs et œuvrent dans les domaines de la science, la politique, l’enseignement, la culture, l’art et le sport, signent d’importantes réussites au nom de notre pays » a indiqué le Premier ministre.

« Nous continuerons de déployer tous les efforts pour mettre fin à la discrimination et les violences à l’encontre des femmes » a-t-il ajouté.



SUR LE MEME SUJET