« Nous tuons des membres de DAESH pour la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak et les autres pays. A un moment donné, nous voulons rapatrier nos citoyens » a-t-il assuré.

Le président américain Donald Trump a fait savoir qu’il ne restait que très peu de terroristes de DAESH en Syrie.

« Nous tuons des membres de DAESH pour la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak et les autres pays. A un moment donné, nous voulons rapatrier nos citoyens » a-t-il assuré.

 

Le président américain Donald Trump a fait savoir qu’il ne restait que très peu de terroristes de DAESH en Syrie.

« Nous tuons des membres de DAESH pour la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak et les autres pays. A un moment donné, nous voulons rapatrier nos citoyens » a-t-il assuré.

Trump a fait des déclarations sur la situation en Syrie alors qu’il quittait la Maison-Blanche pour rencontrer les familles des Américains tués dans l’attaque à la bombe à Manbij en Syrie.

Il a indiqué que la rencontre avec les familles des Américains tués est difficile pour lui, mettant l’accent sur l’importance d’avoir vaincu DAESH.

Le président américain a défendu que DAESH était présent dans plusieurs régions de Syrie lorsqu’il est arrivé au pouvoir et noté que son administration a eu un sérieux succès contre l’organisation terroriste.

« Pour qui nous tuons les membres de DAESH ? Le plus grand ennemi de la Russie, de l’Irak et de la Syrie. Donc pour des gens qui ne sont pas toujours du même avis que nous. De plus (en éliminant  DAESH) nous avons rendu un grand service à Assad » a-t-il dit.

Trump a défendu que son pays a éliminé à 99% en Syrie et rappelé que d’importantes attaques avaient été menées contre l’organisation au cours des trois dernières semaines.

« Nous tuons les membres de DAESH pour la Russie, l’Iran, la Syrie, l’Irak et les autres pays. A un moment donné, nous voulons rapatrier nos citoyens. Je le dis depuis ma campagne électorale » a-t-il poursuivi.



SUR LE MEME SUJET