USA : « Toutes les personnes à Manbij (Syrie) seront soumises à un contrôle politique »

"Les sujets qui demandent une certaine urgence en matière de sécurité ont été immédiatement réglés"

USA : « Toutes les personnes à Manbij (Syrie) seront soumises à un contrôle politique »

Lors d’une conférence de presse avec le représentant spécial de la coalition anti-Daesh Brett McGurk, le chef d’Etat-major américain Joseph Dunford a répondu à une question sur le fait que les patrouilles conjointes turco-américaines à Manbij n’ont toujours pas commencé.

Précisant que les patrouilles coordonnées mais indépendantes avaient immédiatement débuté, Dunford a fait savoir qu’ils menaient des travaux conjoints concernant les autres articles de la feuille de route sur Manbij. Selon le chef d’Etat major, il faut développer un plan pour déterminer comment auront lieu les patrouilles conjointes, comment elles seront commandées et surveillées, et quelles seront les règles d’engagement.

« Nous progressons avec des démarches rationnelles. Il n’y a pas d’urgence. Les sujets qui demandent une certaine urgence en matière de sécurité ont été immédiatement réglés » a-t-il déclaré.

Dunford a affirmé que dans la feuille de route sur Manbij, aucune date n’avait été définie pour le commencement des patrouilles conjointes.

« Je pense qu’actuellement nous avons répondu à la directive des présidents Erdogan et Trump pour assurer la sécurité à Manbij. Nous allons bientôt soumettre les personnes habitant à Manbij à un contrôle politique » a-t-il indiqué.


Mots-clés: manbij , joseph dunford

SUR LE MEME SUJET