Washington: Nous continuerons à étouffer l'Iran et nous ciblerons son pétrole

La représentante permanente de Washington auprès de l'ONU a déclaré: "Nous continuerons à les étouffer jusqu'à ce qu'ils révisent la question des missiles balistiques et suspendent leur soutien au terrorisme

Washington: Nous continuerons à étouffer l'Iran et nous ciblerons son pétrole

La représentante permanente de Washington auprès de l'organisation des Nations Unies, Nikki Haley, a déclaré que "les Etats-Unis cibleront le pétrole de l'Iran et que Téhéran ressentira les effets réels de cela".

C'est ce qui ressort de sa participation à une émission télévisée sur la chaîne "Fox News" America, mercredi.

"L’Iran a détruit la Syrie et nous pensons qu’ils constituent une menace pour Israël. L’Iran mène des guerres par procuration au Moyen-Orient et pour cela, nous nous sommes retirés de l’accord nucléaire", a-t-elle expliqué.

"Par le passé, nous avons transféré des fonds à l’Iran et nous lui avons permis de continuer ces mauvaises positions, mais aujourd’hui nous lui avons imposé, à nouveau, des sanctions", a poursuivi Haley.

Elle a souligné que Washington ciblerait à travers les sanctions, le pétrole iranien et que les Iraniens en ressentiraient les effets au sens propre. 

Elle a affirmé que "l'Iran ressent la douleur et se trouve dans une situation vulnérable, "Nous continuerons de les étouffer, jusqu'à ce qu'ils révisent la question des missiles balistiques et suspendent leur soutien au terrorisme".

Quant aux développements en Syrie, Haley a indiqué que Washington a averti le Régime d'al-Assad, la Russie et l'Iran contre l'utilisation d'armes chimiques.

Elle a souligné que le président de son pays, Donald Trump, a répondu deux fois à l'utilisation d'armes chimiques en Syrie.

"Ils ne devraient pas nous tester à nouveau, car toutes les circonstances sont contre eux", a-t-elle ajouté.

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

 



SUR LE MEME SUJET