Un journal américain presse Washington à répondre à une série de questions sur FETÖ

« Qui finance (l’organisation terroriste guléniste) FETÖ ? » demande The Press

Un journal américain presse Washington à répondre à une série de questions sur FETÖ

Le journal américain The Press a consacré un article à l’organisation terroriste guléniste FETÖ, qu’il qualifie de « structure fondée sur une idéologie terrifiante ».

Précisant que des coups de feu étaient entendus depuis le camp où vit le chef terroriste, The Press a posé une série de questions concernant FETÖ à l’adresse de l’administration américaine.

« Les personnes vivant dans les alentours disent entendre ces derniers jours des bruits semblables à des coups de feu ou des feux d’artifice. Toutefois, ce qui est le plus terrifiant, c’est que ces bruits sont à répétition comme les tirs d’une mitrailleuse. C’est pourquoi, les habitants du quartier commencent à avoir peur » a écrit The Press.

« Sommes-nous en sécurité » demande premièrement le journal. Par la suite, il s’interroge sur la source de financement des activités de FETÖ.

The Press a rappelé que les écoles dirigées par FETÖ aux Etats-Unis faisaient l’objet d’une enquête du FBI, notant au passage, qu’un directeur d’école accusé de corruption s’était enfuit en Australie.

« Est-ce vrai que le chef terroriste continue d’acheter de l’immobilier ici ? Planifie-t-il d’élargir cette structure ? Le gouvernement est-il en contact constant avec ceux qui vivent dans ce camp ? Si c’est un camp religieux, pourquoi y a-t-il tant  de mesures de sécurité ? Des gardes armés, des caméras de surveillance, des fenêtres avec vitrage miroir sans tain… Est-ce que tout ceci est nécessaire ? Ça crée des doutes et nous réclamons des réponses à ces questions pour conforter notre esprit » a conclu le journal.

 



SUR LE MEME SUJET