• VIDEOS

Washington impose de nouvelles sanctions à Téhéran

Le Département du Trésor américain a annoncé, mardi, de nouvelles sanctions contre l’Iran, ciblant notamment le gouverneur de la banque centrale iranienne, Valiollah Seif

Washington impose de nouvelles sanctions à Téhéran

Le Département du Trésor américain a annoncé, mardi, de nouvelles sanctions contre l’Iran, ciblant notamment le gouverneur de la banque centrale iranienne, Valiollah Seif.

Cette mesure s’inscrit dans le cadre de l’escalade continue de Washington contre Téhéran, après la décision du président américain, Donald Trump, de se retirer de l'Accord nucléaire iranien. 

Le Département du Trésor américain a indiqué sur son site électronique que les sanctions incluaient la Banque islamique "Albilad" basée en Irak ainsi que 3 autres individus sans divulguer leurs identités. 

En effet, la Banque "Albilad" est accusée, selon la même source, d’avoir transféré des millions de dollars au Hezbollah libanais, a rapporté l’agence de presse américaine, "Associated Press". 

Les sanctions économiques américaines contre l'Iran menacent de réduire les réserves mondiales de pétrole. D’autre part, les craintes de sanctions contre Téhéran ont contribué, selon des estimations parues mardi, à stabiliser les cours mondiaux du pétrole. 

Le président américain, Donald Trump, avait annoncé officiellement le retrait des Etats Unis de l'Accord sur le nucléaire iranien ainsi que la reprise de sanctions économiques contre Téhéran. 

AA


Mots-clés: iran , sanctions , états-unis

SUR LE MEME SUJET