Trump/Déclarations racistes : L’Union africaine réclame des excuses

Les ambassadeurs des pays de l’Union africaine (UA) auprès des Nations Unies ont appelé le président américain, Donald Trump, à présenter des excuses officielles et à retirer ses déclarations offensantes et racistes concernant les immigrés

Trump/Déclarations racistes : L’Union africaine réclame des excuses

Les ambassadeurs des pays de l’Union africaine (UA) auprès des Nations Unies ont appelé le président américain, Donald Trump, à présenter des excuses officielles et à retirer ses déclarations offensantes et racistes concernant les immigrés.

Les ambassadeurs des 54 pays africains ont fermement condamné, dans un communiqué publié samedi à l’aube, à la suite d’une réunion urgente tenue au siège de l’ONU, les déclarations de Trump, qui se sont propagées dans les médias. 

«Les déclarations de Trump sont racistes, offensantes et portent la haine envers les étrangers», souligne le communiqué. 

Les pays africains ont exprimé, dans le communiqué dont Anadolu a eu copie, leur forte préoccupation quant «à la tendance continue et croissante de l’Administration américaine à l’égard de l’Afrique et des personnes d’origine africaine». 

Le communiqué indique que «que la tendance actuelle de l’Administration américaine repose sur le fait de porter atteinte et de salir le continent africain et les personnes à la peau noire». 

Les Etats ayant publié le communiqué, ont exprimé leur soutien aux citoyens de Haïti et d’autres pays ayant subi la même dénigrement. 

Selon plusieurs médias américains, Donald Trump a, lors d’une réunion sur l’immigration tenue jeudi à la Maison Blanche, qualifié les pays africains et Haïti de «pays de m***», estimant que «son pays devrait plutôt accueillir des ressortissants de la Norvège». 

Le journal américain, Washington Post, avait rapporté que les déclarations de Trump intervenaient après une proposition prévoyant que les Etats-Unis accueillent plus de migrants venus d'Haïti, d'Amérique latine ou d'Afrique. 

 

AA



SUR LE MEME SUJET