Le Pentagone annonce le nombre de soldats américains en Irak et en Syrie

Selon le Pentagone, les forces américaines ont assuré un important soutien à « leurs alliés anti-Daesh »

Le Pentagone annonce le nombre de soldats américains en Irak et en Syrie

Le porte-parole du Pentagone, le colonel Rob Manning, a indiqué que les opérations anti-Daesh en Irak et en Syrie avaient diminué en raison de la défaite administrée en grande partie à cette organisation terroriste.

Il a ajouté que la présence militaire américaine en Irak et en Syrie sera restructurée en parallèle à ce développement.

« Il y a près de 5.200 soldats américains en Irak et près de 2.000 en Syrie. Ces forces ont assuré un important soutien à nos partenaires de lutte contre Daesh » a-t-il relevé.

Précisant que la présence militaire américaine en Syrie pouvait varier « selon les conditions », Manning a indiqué que plus les opérations diminueront, plus le nombre de soldats américains en Syrie pourra baisser.

Pour ce qu’il est « des conditions », le colonel a indiqué que le but des Etats-Unis est de prévenir un retour de Daesh dans la région, empêcher que l’organisation réussisse à reprendre force et s’assurer qu’elle a perdu toute capacité à perpétrer des attaques à l’étranger.

« Tant que ces objectifs ne seront pas réalisés, les Etats-Unis continueront de soutenir les opérations en Syrie et en Irak » a-t-il souligné.

 



SUR LE MEME SUJET