Trump défend l'administration lors de la première conférence de presse en solo

Le président américain Donald Trump a tenu une conférence de presse combative où il a défendu son premier mois au pouvoir. Il dit que son administration "fonctionne comme une machine soigneusement réglée"

Trump défend l'administration lors de la première conférence de presse en solo

Le président Donald Trump a tenu jeudi une conférence de presse combative à la Maison Blanche à Washington où il a défendu son premier mois au pouvoir.

En accueillant sa première conférence de presse en solo depuis sa prise de fonction, Trump a commencé en annonçant que son nouveau ministre du travail sera Alexander Acosta. 
Trump a également rejeté les informations parues dans la presse selon lesquelles son équipe de campagne présidentielle aurait contacté les responsables du renseignement russe.
Trump a déclaré que la malhonnêteté des médias était hors de contrôle.

Donald Trump : « Les trois personnes évoquées dans l’information concernant la Russie démentent totalement les faits. Personnellement, je n’ai aucun bien en Russie, je n’ai reçu aucun crédit de la Russie, je n’ai aucun accord professionnel avec la Russie. Le chef d’Etat russe Vladimir Poutine m’a téléphoné pour me féliciter après ma victoire électorale. Il m’a appelé une nouvelle fois et m’a félicité pour avoir pris officiellement mes fonctions. Les dirigeants de la quasi-totalité des autres pays ont fait la même chose. Voilà en quoi consiste cette affaire de la Russie. Les informations parues concernant la Russie sont fausses. C’est un mensonge inventé par les médias ».

« J’allume la télévision, je regarde les journaux et tout ce que je vois ce sont des informations qui parlent du chaos. Mais la situation actuelle est exactement le contraire. Cette administration fonctionne comme une machine soigneusement réglée » a-t-il ajouté.

 

 



SUR LE MEME SUJET