Déclaration scandaleuse de Washington : « Le PYD doit prendre part aux négociations »

Washington a soutenu que la filiale syrienne du PKK devait prendre part aux négociations de paix pour la Syrie.

Déclaration scandaleuse de Washington : « Le PYD doit prendre part aux négociations »

Le porte-parole du département américain d’Etat Mark Toner a indiqué lors de son briefing quotidien que les pourparlers menés sous les auspices des Nations Unies étaient « la seule solution » pour mettre un terme à la guerre civile syrienne :

« C’est au peuple et groupes syriens de décider qui prendra part aux pourparlers de paix »   

Interrogé sur la possibilité pour le PYD (filiale syrienne de l’organisation terroriste PKK) de prendre part  aux négociations, Toner a répondu en ces termes :

« Nous pensons qu’ils (PYD) doivent prendre part à ce processus. Le PYD est un groupe représenté sur le terrain. Il faut que l’on entende également leur position dans la quête d’une solution à long terme en Syrie. »

Par ailleurs Mark Toner a réitéré que les Etats-Unis ne fournissaient pas d’armes à l’YPG (branche armée du PYD).

Un journaliste a alors rappelé la déclaration du secrétaire américain à la Défense Ashton Carter qui avait reconnu que le Pentagone livrait des armes au PYD.

Le porte-parole n’a fait que répéter qu’aucune arme n’avait été fournie au PYD. Il s’est également abstenu de répondre à la question « Si pour vous le PYD ne représente pas le PKK, pourquoi alors vous ne leur livrez pas d’armes ? ».

 



SUR LE MEME SUJET