Burundi : 45 cas de choléra déclarés dans le sud

frontalier avec la RDC où une épidémie de choléra a fait 857 morts entre janvier et novembre 2018

Burundi : 45 cas de choléra déclarés dans le sud

Quarante-cinq cas de choléra ont été recensés dans le sud-ouest burundais, frontalier avec la République démocratique du Congo, a annoncé le ministre burundais de la Santé publique, Thaddée Ndikumana.

" Depuis le 27 décembre, nous avons enregistré 45 cas de choléra dans la province de Rumonge (sud-ouest)", a indiqué le ministre lors d'un point de presse, tenu vendredi soir à Bujumbura.

Vu le rythme de propagation de l’épidémie, la situation est très inquiétante, a-t-il estimé.

Les foyers identifiés se trouvent dans les quartiers de Teba, Kanyenkoko et Gihwanya dans la ville de Rumonge jouxtant le lac Tanganyika (80 km de Bujumbura vers le sud-ouest, Ndlr), selon la même source.

S'agissant des facteurs de déclenchement de l'épidémie, le ministre cite les récentes pluies diluviennes qui ont détruit sur leur passage nombre d'infrastructures sanitaires à Rumonge et le manque d'eau potable.

Pénuries qui poussent les riverains du lac Tanganyika à consommer l'eau insalubre du lac, a ajouté Ndikumana, appelant toutes les parties prenantes à additionner leurs efforts pour combattre l'épidémie.

Selon le ministre de la Santé, un cas de choléra a, également, été signalé à Butere dans le nord de la capitale.

Les provinces de Rumonge et de Bujumbura (mairie) sont frontalières de l'est de la RDC où une épidémie de choléra a fait 857 morts entre janvier et novembre 2018, selon un bilan publié mi-novembre par l'OMS.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA



SUR LE MEME SUJET