Indonésie: La mosquée flottante de Palu résiste au tsunami

Le tsunami n'a pas pu détruire la mosquée, mais l'a entraînée vers la mer

Indonésie: La mosquée flottante de Palu résiste au tsunami

La mosquée Arqam Bab al-Rahman, ou la mosquée flottante de la ville indonésienne de Palu, a refusé de se soumettre au pouvoir du séisme et du tsunami qui ont frappé l'île de Sulawesi.

A l'instar de nombreux édifices et immeubles résidentiels, la mosquée située au bord de la mer à Palu, a été touchée lors des deux catastrophes à la fin du mois de septembre.

Les vagues ne sont toutefois pas parvenues à ébranler ce lieu de culte musulman. Et malgré l’effondrement des colonnes en béton qui lui servaient de base, la mosquée est restée flottante au-dessus de la mer.

"Les piliers de la mosquée n'étaient pas solides et se sont donc effondrés. Le tsunami n'a pas pu détruire la mosquée, mais il l'a entraînée vers la mer", a déclaré au correspondant d’Anadolu, Naryo Yatemo, un visiteur de la région après le tsunami, .

Le 28 septembre, un tsunami de 6 mètres de hauteur a touché les villes de Palu et de Donggala, dans l’île de Sulawesi, à la suite d’un séisme de magnitude 7,5. Selon les autorités indonésiennes, le dernier bilan de cette double catastrophe a été établi à 2 073 morts.

AA



SUR LE MEME SUJET