Maroc : les pilotes refusent de signer l’accord mettant fin à la grève

210 vols domestiques et internationaux ont été annulés depuis le 18 juillet

Maroc : les pilotes refusent de signer l’accord mettant fin à la grève

La crise entre la Royal Air Maroc (RAM) et l’association marocaine des pilotes de ligne (AMPL) perdure.

L’association a fait savoir dans un communiqué que lors de la réunion réalisée samedi à Casablanca, 359 des 426 pilotes présents ont refusé de signer l’accord en précisant qu’il ne répondait pas à leurs attentes.

Un accord avait été scellé au mois d’août par les deux parties pour mettre fin à la grève partielle entamée le 18 juillet. Dans un communiqué conjoint, l’AMPL et RAM s’étaient alors réjouies de l’accord qui « réinstaurera le climat de confiance ».

210 vols domestiques et internationaux ont été annulés depuis le 18 juillet en raison de la grève des pilotes qui réclament notamment une revalorisation salariale et une baisse du nombre de jours de travail par mois.



SUR LE MEME SUJET