Algérie/Rentrée scolaire : La cohabitation pacifique au coeur de l'éducation

La ministre algérienne de l'Education, Nouria Benghebrit, a procédé mercredi au lancement solennel de la nouvelle année scolaire à partir de Mascar( nord-ouest).

Algérie/Rentrée scolaire : La cohabitation pacifique au coeur de l'éducation

"Faire du vivre ensemble en paix un acquis et un principe éducatif", est le slogan de l'année scolaire 2018-2019 en Algérie.

Un choix qui vise à " jeter les assises d’une société éprise de paix et de démocratie, ouverte sur le monde, sur le progrès et la modernité", a expliqué la ministre algérienne de l’Education nationale, Nouria Benghebrit, citée par l'Agence de presse algérienne officielle (APS).

Benghebrit s'exprimait à partir du Collège d’Enseignement Moyen (CEM) "Derdara" dans la Wilaya-gouvernorat-de Mascara (nord-ouest) où elle procédait au lancement solennel de la nouvelle année scolaire.

Dans l’intervention prononcée à cette occasion, la ministre a évoqué les challenges que doit relever le secteur de l'éducation en Algérie, indique l'APS.

"Le premier défi concerne la qualité de l’école algérienne qui est tributaire de la qualité de l’encadrement devant contribuer à la lutte contre l’échec scolaire", a-t-elle estimé, notant que "ce défi repose sur une ouverture sur les progrès enregistrés en matière d'ouverture pédagogique et ce, par le biais d’une formation continue, d’une mise à niveau des connaissances et de l’amour de la profession".

Rappelant que les efforts déployés par l’Etat au profit du secteur de l’éducation n’ont jamais cessé, la ministre a souligné que "ce soutien a été toujours constant même en cette conjoncture économique difficile que connaît le pays".

La rentrée scolaire concerne, cette année, plus de 9 millions d’élèves au niveau national, répartis sur 27.351 établissements des trois paliers scolaires, rapporte l'APS, précisant que les effectifs du palier primaire occupent le plus important taux avec 48,8%.AA


Mots-clés: algérie

SUR LE MEME SUJET