Moscou promet de répondre aux sanctions américaines

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zakharova a dit considérer les dernières sanctions de Washington comme « nouvelle démarche hostile ».

Moscou promet de répondre aux sanctions américaines

La Russie a promis de répondre aux nouvelles sanctions américaines adoptées en prétextant l’affaire Skripal en Angleterre.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères russe, Maria Zakharova a dit considérer les dernières sanctions de Washington comme « nouvelle démarche hostile ».

« Il n’est pas question ici de fantaisie de la partie russe mais des mesures de rétorsion. La Russie va répondre aux sanctions américaines. L’étendue de la réponse de Moscou dépendra de ce que les sénateurs et le lobby politique américain auront inventé » a-t-elle renchéri.

Répondant aux accusations d’implication de la Russie dans l’affaire de Salisbury, Zakharova a souligné que contrairement aux Etats-Unis, la Russie avait détruit tout l’arsenal chimique qu’elle avait en possession.  

« Les accusations adressées malgré cette réalité sont infondées et absurdes » a continué la porte-parole russe.

L’agent russe Skripal et sa fille, condamnés dans leur pays pour avoir travaillé pour le compte du service britannique de renseignement MI6 et renvoyés en Angleterre suite à un échange d’espion, avaient été retrouvés inconscients le 6 mars sur un banc à Salisbury. Le père et la fille vont continuer leur traitement à la maison, avait-on annoncé après leur traitement à l’hôpital.

L’Angleterre avait annoncé que Skripal et sa fille avaient été empoisonnés par une matière chimique de qualité militaire et touchant le système nerveux, produite par la Russie. Cette matière fait partie du groupe de substances chimiques appelé « Novichok » développé par l’Union soviétique dans les années 1970 et 1980.  



SUR LE MEME SUJET