Critiques sur l’achat de S-400 par Ankara: Une approche injuste contre la Turquie, selon Poutine

« Quel pays a le droit de restreindre un autre pays pour l’achat d’un système aussi développé » a interrogé le chef d’Etat russe

Critiques sur l’achat de S-400 par Ankara: Une approche injuste contre la Turquie, selon Poutine

Le chef d’Etat russe Vladimir Poutine a répondu aux critiques américaines concernant l’achat par la Turquie de système de défense aérienne russe S-400.

« La Turquie, en tant que membre de l’OTAN, a décidé d’acheter le système S-400, le plus développé parmi les systèmes de défense aérienne et je le dis sans exagérer, le meilleur. Et alors ? Est-ce un crime ? Quel pays aurait le droit de restreindre l’achat par un Etat indépendant d’un produit considérablement sensible pour assurer sa sécurité ? Cela est une approche réellement excessive » a fustigé M. Poutine.

Il a précisé que la Russie avait déjà vendu des systèmes S-300 à la Grèce, et diverses armes à d’autres pays membres de l’OTAN.

« J’ai du mal à comprendre la pression (qui pèse sur la Turquie). C’est clairement une approche injuste vis-à-vis de ce pays » a-t-il estimé.

Dernièrement, le chef d’Etat russe a indiqué que faire pression au président turc Recep Tayyip Erdogan ne donnerait aucun résultat.



SUR LE MEME SUJET