La Russie dément également les propos de Macron sur les relations russo-turques

« Nous avons des divergences de vues avec la Turquie mais cela n’affecte pas le développement de nos relations dans plusieurs domaines » assure Moscou.

La Russie dément également les propos de Macron sur les relations russo-turques

Après la Turquie, la Russie répond également aux propos du président français Emmanuel Macron qui a dit avoir « séparé » la Turquie de la Russie.

« Ce n’est pas un secret, Ankara et Moscou ont des divergences de vues sur certains sujets. Toutefois, cela n’empêche pas de discuter de ces divergences ou d’échanger nos points de vue sur divers domaines » a affirmé le porte-parole du Kremlin, Dimitriy Peskov.

« Le plus important, c’est que ces divergences n’ont pas d’impact sur le développement de notre coopération sur divers projets, notamment les grands projets économiques » a souligné le porte-parole.

 « Nos relations avec la Russie ne sont pas faibles à tel point que le président français puisse les rompre. Nous avons une forte relation avec la Russie » avait assuré de son côté le chef de la diplomatie turque Mevlut Cavusoglu.



SUR LE MEME SUJET