Sénégal : L'île de Gorée souhaite l'aide de la Turquie pour reconstruire son unique mosquée

L'île de Gorée au large des côtes du Sénégal espère que la Turquie l'aidera à reconstruire son unique mosquée

Sénégal : L'île de Gorée souhaite l'aide de la Turquie pour reconstruire son unique mosquée

L'île de Gorée au large des côtes du Sénégal espère que la Turquie l'aidera à reconstruire son unique mosquée. 

La mosquée, construite en 1822, est l'un des plus anciens édifices du pays et demeure le seul lieu de culte de cette île minuscule, située au large de la capitale Dakar. Cette île est connue pour son rôle séculaire dans la traite des esclaves dans l'Atlantique. 

Les habitants de l'île veulent que la mosquée historique soit restaurée grâce à l'aide turque, car elle est actuellement insuffisante pour répondre aux besoins des musulmans locaux.

Selon un recensement de 2013, l'île de Gorée compte environ 1 700 habitants, dont la grande majorité est musulmane. 

Les habitants désirent également que le bâtiment historique devienne l'un des symboles de l'île. 

- "Seule la Turquie peut nous aider" 

Nihat Civaner, l'ambassadeur de Turquie à Dakar, a déclaré à Anadolu qu'il avait visité le site après que les locaux l'ont approché. 

Les gens disent que seule la Turquie peut nous aider, car c'est le seul pays actif chaque année au Sénégal pendant l'Aïd al-Adha (la fête du Sacrifice), une fête musulmane où il est habituel de donner de la viande aux pauvres.

Affirmant que la mosquée est trop petite et ne répond pas aux besoins des fidèles pour la communauté et qu'elle doit être agrandie, l'ambassadeur a indiqué que "la Turquie n'a jamais été indifférente aux demandes des Africains." 

"En raison du manque d'argent, les sections pour les hommes et les femmes ne sont pas complètement séparées, donc tout le monde doit prier au même endroit, surtout pendant les prières du vendredi", a relevé Civaner.

L'ambassadeur a également fait savoir que l'Imam de la mosquée désirait qu'un édifice soit érigé à côté de la mosquée, afin que les enfants puissent y apprendre le Coran. 

"J'ai visité la mosquée et l'architecture doit être révisée. Les toilettes et les installations d'ablution ne sont pas conformes aux normes d'hygiène; ils ont besoin d'être reconstruits", a affirmé Civaner. 

Le diplomate turc a précisé que l'île- site classé patrimoine mondial de l'UNESCO - attire de nombreux touristes en raison de son rôle historique dans le commerce des esclaves. 

- "La Turquie apportera du prestige" 

En raison de la petite taille de la mosquée, les femmes et les filles de l'île ne peuvent venir prier que vendredi, s'est plaint Muhammad Lamin Gueye, un local joint par Anadolu. 

Pour Abraham Thiam, un autre habitant de l'île, il ne fait aucun doute que les habitants seront tous reconnaissants pour l'aide qu'apporterait la Turquie. 

"Les efforts de la Turquie ici apporteront du prestige à l'île", a-t-il ajouté.

Depuis 2004, l'intérêt de la Turquie pour l'Afrique a conduit à l'ouverture de dizaines d'ambassades et de nombreux pactes bilatéraux à travers le continent. 

Le Premier ministre de l'époque et actuellement président Recep Tayyip Erdogan a effectué des visites officielles dans 24 pays africains, dont le Sénégal, où il a déclaré au début de ce mois que le Sénégal "est un ami précieux et un partenaire stratégique"

 

AA



SUR LE MEME SUJET