Bangladesh: 320.000 enfants réfugiés du Myanmar vivent dans de terribles conditions

Chaque jour 1.200 à 1.800  enfants d’Arakan traversent la frontière pour se réfugier au Bangladesh

Bangladesh: 320.000 enfants réfugiés du Myanmar vivent dans de terribles conditions

320.000 enfants qui se sont réfugiés au Bangladesh en raison des violences au Myanmar vivent dans de terribles conditions dans les camps.

Un nouveau rapport de l’Unicef évoque les conséquences dramatiques des violences contre les musulmans de l’armée myanmaraise et des bouddhistes fanatiques dans l’Etat d’Arakan.

Le rapport précise que chaque jour 1.200 à 1.800  enfants d’Arakan traversent la frontière pour se réfugier au Bangladesh, en quelques jours seulement près de 10.000 enfants sont arrivés dans le Bangladesh voisin.

Le directeur général de l’Unicef, Anthony Lake, s’est rendu dans les camps de la ville de Cox’s Bazar au Bangladesh.

« Beaucoup d’enfants de l’Etat d’Arakan se sont réfugiés au Bangladesh. Ils ont témoigné d’une cruauté qu’ils n’auraient jamais dû voir et ils ont tous subi de très grandes pertes » a-t-il déclaré.

Il a mis en exergue le besoin urgent de ces enfants en nourriture, eau potable et matériel médical et précisé qu’ils avaient également des besoins sur le plan psychologique.

«Ces enfants ont besoin d’aide, d’éducation, de soutien psychologique et d’espoir pour surmonter toutes les souffrances qu’ils ont endurées. Si nous ne pouvons pas leur fournir ce besoin maintenant, comment pourront-ils grandir en tant que citoyens productifs pour leur société ? Cette crise vole leur enfance. Nous ne devons pas laisser cette crise leur voler leur avenir également » a-t-il évalué.

D’après le rapport de l’Unicef, environ 582.000 musulmans d’Arakan se sont réfugiés au Bangladesh, dont 320.000 enfants. Ces enfants sont menacés par les maladies transmises par l’eau et vivent dans de terribles conditions dans les camps. La malnutrition et le choléra sont deux autres fléaux qui les menacent.

 

 



SUR LE MEME SUJET